1

1

 


1
1
Elle marche, rapidement, comme à son habitude. Elle a la tête légèrement inclinée, et ses lèvres bougent parfois ; miroir inconscient des mots qui volent dans son esprit. Elle a le regard dans le vague. La musique c'est avant tout pour l'empêcher de penser, ou pour parler à sa place.
.
Elle monte dans le tramway, il y a étonnamment peu de monde pour un lundi matin. Elle se cale au fond pour avoir une meilleure vue sur la ville qui défile, comme un film. Aujourd'hui ça ne lui plaît pas, elle n'aime pas confondre la réalité avec une comédie jouée à sa place. Alors elle baisse à nouveau la tête, chante en silence la mélodie qui fait se briser son c½ur.
.
Sais-tu ce qui mérite d'être défendu, quand ça ne vaut pas la peine d'en mourir ?
.
Elle est déjà arrivée à destination. En sortant elle pousse un peu les gens sur son passage, ceux qui veulent à tout prix à toute frénésie rentrer dans le tramway, l'empêchant de sortir. Il y a toujours du monde à cet arrêt.
.
Est-ce que ça te coupe le souffle, et tu te retrouves à suffoquer ?
.
Il fait gris, mais ça n'a aucune importance. Qu'il fasse chaud ou froid sa veste finit toujours sur le dossier de sa chaise, à attendre que le soir arrive pour rentrer se loger dans la petite penderie sous l'escalier. Aujourd'hui c'est un perfecto noir. Demain ce sera peut-être sa veste kaki ? On ne le sait pas. On ne sait guère ce que nous apportent les lumières de demain, au deuxième lever de soleil.
.
Elle marche encore. Rapide, mais un peu moins que tout à l'heure. Elle passe sous le châtaignier, qui a déjà fait tomber ses marrons. Tous écrasés par le piétinement incessant des gens. Elle évite les bogues explosées, poursuit sa route, traverse celle des voitures. Avant elle a pris soin de se regarder dans la baie vitrée du bâtiment en face de celui du lycée. Elle essaye de se trouver belle, mais elle n'y attache plus tellement d'importance.
.
Elle entre dans l'établissement. Il y a beaucoup de gens qui discutent, ça fait des paquets, des groupes, comme des cheveux emmêlés. Mais elle n'a personne à retrouver. Alors elle attend. Elle se laisse porter par ses rêveries. Elle rêve qu'il prenne sa main tendrement, et lui dise :
.
— Cataleya.
.
Elle rêve à son prénom dans sa bouche. Et ça lui bouffe son temps.
.
.
.
N O T E  D E  L ' A U T E U R
¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯ 
J'espère que ce premier chapitre vous plaît. Vous avez maintenant une idée du format. Les paroles en italique sont extraites de la chanson 21 Guns (Green Day), que j'ai traduites.

Leave a comment

We need to verify that you are not a robot generating spam.

See legal mentions

Don't forget that insults, racism, etc. are forbidden by Skyrock's 'General Terms of Use' and that you can be identified by your IP address (54.224.108.238) if someone makes a complaint.

Comments :

  • Into-the-Woods

    12/07/2018

    Coucou Lorena :)

    Je suis tombée sur ton blog par hasard alors que je cherchais une petite place dans un répertoire pour ma traduction. Je suis contente d'avoir découvert ta plume. Elle est légère et douce, pleine de mélancolie et tellement beau en même temps. Tu as une très belle façon d'écrire et je me laisse transporter par tes mots, telle une plume s'envolant sous une brise. J'ai hâte d'en lire davantage :)
    À bientôt dans les prochains chapitres.

    Hohiro

  • haematoma

    24/02/2018

    Me revoilà pour (enfin !) commencer la lecture de ta fiction. J'ai enfin trouvé le temps pour venir.
    J'aime beaucoup ta manière d'écrire qui ressemble étrangement à une manière de penser. On suit le personnage et, bien que ce soit écrit à la troisième personne, on a comme l'impression d'être à l'intérieur de sa tête.
    Pour ce qui est de l'histoire, j'aime beaucoup. On ne sait pas forcément grand chose pour l'instant, mais c'est normal pour un premier chapitre. Et puis il y a une chose qui est bien, c'est que tu nous guide. On sait qu'on va quelque part, pas forcément où, mais au moins on sait.
    J'aime aussi beaucoup les paroles en italique. Ca colle parfaitement au chapitre, mais ça le casse en même temps. Ca créer une sorte de rupture qui nous ramène d'un coup à la réalité. Comme une pensée. Et franchement, c'est beau.
    Je voudrais aussi revenir sur la dernière phrase. Elle nous ramène au titre et thème de ton histoire. Et puis, je suis une collectionneuse de dernière phrase de chapitre et celle-ci va me rester en tête, je pense. Elle est vraiment jolie.
    Oh, et aussi, Cataleya est une magnifique prénom je trouve.

  • ICI

    07/11/2017

    Etape 2 : le commentaire :)
    alors dans l'ensemble j'aime bien. C'est une mini scéne du quotidien mais tu lui donnes une vie propre et imagée.
    J'aime bien le passage du chataignier. C'est con comme détails mais ca peut changer plein de choses ^^
    par contre le paragraphe sur le manteau je suis moins fan, je le trouve aps trop a sa place et j'ai eu du mal à comprendre le rapport avec le reste, surtout que tu change de personne (elle -> on)

    bref voila je passe a la suite

  • ICI

    07/11/2017

    étape 1 : être chiante :) alors alors voila petite lecture et donc petite correction ^^ bon pour 'lorthographe je valide à 100000000 % c'est le top (et oui si tu vois que je fais plein de fautes c'est parce que mon clavier est un rebelle qui écrit une lettre sur 50 et que j'ai un peu al flemme de corriger ^^)
    "ceux qui veulent à tout prix à toute frénésie rentrer dans le tramway," une petite virgule après "à tout prix" ? parce que j'ai bugué sur la phrase
    "Avant elle a pris soin de se regarder" idem une petite virgule apres "avant" parce que j'ai lu "avant elle, a pris soin" et je comprenais rien
    "Elle rêve à " après de longue recherche (et oui j'ai bossé durement à cause de toi) je pencherai plutot sur "elle rêve DE" mais c'est contrasté selon les sites

  • ICI

    07/11/2017

    remarque : dans le eyh cadre/image/truc en haut avec le nom de la fiction et du chapitre, tu voudrais aps mettre le numéro aussi, parce que la, pour être sure que ce soit bien le premier j'ai du aller voir le sommaire (et oui c'est logique ils sont dans l'ordre vas-tu me dire, mais certains construisent leur blog à l'envers en mettant les plus anciens documents à la fin donc voila)

  • Far-Away-From-Home

    27/10/2017

    Me revoilà :D
    Donc je confirme, je suis très fan du format de tes chapitres, c'est très agréable à lire et ça change des formats habituels, j'aime bien les chapitres courts, comme je disais, on peut les lire quand on veut, c'est rapide à lire. J'aime beaucoup la présentation aussi, c'est bien espacé, très agréable.
    C'est sympa d'avoir traduit les chansons aussi ! Souvent on les trouve en VO et je trouve que c'est une bonne idée de les avoir traduites parce qu'elles sont importantes pour le personnage. Sinon, j'aime beaucoup cette chanson de Green Day ! Très bon groupe d'ailleurs (je ne connais que très peu de chansons d'eux mais celles que je connais, je les adore).
    Sinon au niveau du fond, j'aime déjà. Le personnage te ressemble beaucoup j'ai l'impression :) Tu réussis à passionner les gens en narrant un trajet de tramway, si ça, ce n'est pas du talent :p

    PS : "Elle évite les bogues explosées, poursuis sa route, traverse celle des voitures". (je me permets la correction de "poursuis", en "poursuit", peut-être :)

    Allez, je file lire la suite :)

  • Thealphaofthealphas

    08/10/2017

    Ce premier chapitre est assez différent de tous ceux que j'ai pu lire tu as une manière d'écrire très particulière ( dans le bon sens du terme ) en tout cas ça me plait vraiment beaucoup et ça m'intrigue d'autant plus que j'ai réussi à suivre cette personne dans son trajet comme si elle était à coté de moi je vais lire la suite de ce pas

  • xShamely

    03/10/2017

    J'aime bien ton premier chapitre, c'est bien écrit, j'vais lire la suite :P

Report abuse